Les formes d’associations

Les associations et leurs avantages

Une association présente divers avantages. Notons qu’il existe différentes formes d’association, de l’informelle aux associations agréées. Les avantages se diffèrent en fonction du statut de l’association.

Premièrement, il y a les associations de fait ou non déclarées. Ce genre d’association n’est pas du tout formel et ses membres se regroupent des personnes autour d’une idée ou d’une cause. Il existe également les associations déclarées qui sont formelles et dispose d’une dénomination sociale. Cette forme d’association permet d’acquérir « une personnalité morale » et une « capacité juridique ». Elle peut également bénéficier également le droit d’ouvrir un compte bancaire et de recevoir des dons et des subventions des organismes légaux. Les associations agréées, quant à elles, sont celles qui ont obtenu une agrégation du ministère et peuvent parfois bénéficier d’exonération fiscale et procéder à une demande de subvention tout comme l’association déclarée.

Les RUP ou associations reconnues d’utilité publique est une association accordée par décret en Conseil d’État et s’occupe parfois d’un domaine particulier comme la santé, l’éducation ou encore la culture. Certaines formalités doivent être suivies pour devenir une association RUP comme l’exercice de l’activité de trois ans minimum, la possession d’au moins 200 membres ou encore l’intervention de l’association sur le plan national. En dernier, il y a les associations intermédiaires qui s’occupe plutôt des personnes en condition précaire comme les chômeurs et aider leur insertion dans les entreprises ou autres organisations. Ce type d’association est une organisation déclarée et doit avoir l’agrégation du ministère pour opérer librement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation